Si le saut à la corde nous rappelle notre enfance, c’est avant tout un formidable atout santé dont la pratique présente de nombreux avantages.

Le saut à la corde est l’un des exercices cardiovasculaires les plus complets que l’on puisse pratiquer. Encore plus demandeur d’énergie que la natation, le ski de fond, le vélo ou encore la course à pied, le  saut à la corde  permet le renforcement, la coordination et la stimulation de nombreux muscles.

Selon un recueil d’études de physiques, le saut à la corde pratiqué pendant 10 minutes peut brûler autant de calories qu’un jogging à un rythme de 10km/h .

Peu d’exercices sont aussi complets, et pour cause son utilité est énorme. Lors de la phase extensive, tout le corps est sous tension.  Le saut à la corde  en améliorant la posture, et l’équilibre, renforce également la tonification des muscles des mollets et l’agilité, notamment au niveau des membres inférieurs, de l’organisme. En effet, le réseau veineux des jambes est énormément sollicité lors de la pratique de l’exercice, cela permet de fuseler  les jambes et de galber les fesses. De quoi entretenir sa santé et son apparence.

Le saut à la corde améliore aussi la densité minérale osseuse et la puissance globale du corps.

Il permet  au corps d’utiliser de l’oxygène de façon efficace, pour qu’il apporte tous ses bienfaits à l’appareil respiratoire, aux vaisseaux sanguins en passant par le cœur.

La coordination nécessaire pour sauter à la corde permettrait de créer de nouvelles connexions neuronales.  Les endorphines libérées lors de la séance favorisent la relaxation tout en diminuant le stress et l’angoisse.

muscles-saut-corde

Economique et peu encombrante, vous pouvez emporter votre corde à sauter n’importe où et l’utiliser indoor ou outdoor.

Peut-on pratiquer le saut à la corde à tout âge ?

Bien sûr, c’est un sport qui peut être pratiqué par des personnes âgées de 50 ans, 60 ans voire même de 70 ans à la condition d’y aller à son rythme, même très lentement, d’avoir encore un minimum d’équilibre et de condition physique, et de faire attention à ne pas tomber.

Consigne pour les débutants

Pour pratiquer cet exercice il faut commencer doucement : 5 minutes par jour 3 fois par semaine pas plus pendant un mois pour éviter les risques de courbature. Et progressivement vous pouvez augmenter, pour atteindre 20 à 30 minutes par séance pour ne négliger aucun groupe musculaire. Parlez en à votre médecin avant de débuter n’importe quel sport, il sera de bon conseil.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s