Parce que notre processus de mémorisation nous rend capable de parler, d’agir, d’apprendre, de lire, de comprendre … de vivre en société, tout simplement, il est nécessaire d’entretenir et de stimuler notre mémoire pour éviter qu’elle ne se dégrade avec l’âge.

Voici  5 « clés » toutes simples pour y parvenir.

1) Avoir un bon sommeil

Un manque de sommeil entraîne une baisse de la concentration et des capacités cognitives.

Le sommeil permet la structuration, le tri des informations et des apprentissages reçus dans la journée, d’éliminer les informations inutiles de façon à laisser suffisamment de place dans notre « disque dur » biologique.

Le sommeil est donc un facteur naturel qui favorise le bon fonctionnement de la mémoire.

2) Bouger

La pratique régulière d’une activité physique permet au cerveau de s’oxygéner et donc d’optimiser sa vascularisation. Cette oxygénation est bénéfique pour la mémoire, la cognition, la concentration, la réactivité et la mémorisation.

3) Avoir une alimentation équilibrée

Prendre des repas équilibrés, veiller à la répartition de l’apport énergétique durant la journée, c’est-à-dire ne pas sauter de repas, les prendre à heures régulières, éviter le grignotage, permet de maintenir l’activité de la mémoire.

Au petit déjeuner, privilégiez les aliments riches en fibres, céréales, fruits entiers et produits laitiers : vous ferez ainsi le plein d’énergie et améliorerez concentration, temps de réaction, performance physique et intellectuelle.

4) Consommer suffisamment d’oméga 3

Les oméga 3 sont des acides gras essentiels que notre organisme ne fabrique pas naturellement et qui doivent être apportés par notre alimentation. Ils fournissent l’énergie nécessaire pour le corps humain, notamment au niveau du cerveau car ils favorisent la constitution des membranes cellulaires du système cérébral. Ils augmentent les capacités cognitives et évitent leur déclin.

Les meilleures sources d’oméga 3 sont les poissons gras (sardine, hareng, maquereau, saumon …) et certaines huiles végétales (colza, noix, lin).

5) Faire le plein d’antioxydants

Les antioxydants préviennent la dégénérescence des cellules liées au vieillissement naturel de l’organisme en bloquant les effets néfastes des radicaux libres.

La consommation quotidienne de fruits et légumes augmente l’apport en antioxydants qui préservent et protègent les cellules présentes dans notre cerveau, favorisant ainsi le bon fonctionnement de la mémoire.

Voilà pourquoi il est recommandé de manger 5 fruits et légumes par jour !

ND

fabrice flobinus

Publicités

Une réflexion sur “5 conseils à ne pas oublier pour avoir une bonne mémoire :-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s