Démarrez la rentrée en pleine forme !

Démarrez la rentrée en pleine forme !

Avec la rentrée, les fraîcheurs automnales sont de retour, les jours diminuent, le changement de saison fragilise l’organisme qui devient plus sensible aux agressions extérieures, le système immunitaire est plus vulnérable.  Alors, pour renforcer les défenses naturelles et éviter les coups de fatigue, en plus d’adopter une alimentation équilibrée, notre corps a besoin de compléments nutritionnels devenus véritablement indispensables.

La vitamine C aux propriétés antioxydantes, anti-infectieuses, anti-asthéniques et antistress, combat la fatigue physique et intellectuelle, améliore la résistance aux infections en activant les réactions immunitaires.
Les vitamines B, en augmentant le métabolisme énergétique, potentialisent l’action de la vitamine C
et renforcent le système immunitaire.
Le Cuivre, puissant antiseptique, combat les états infectieux, inflammatoires et les viroses.
L’Echinacée et l’Eglantier sont des plantes reconnues pour stimuler les défenses immunitaires et
notamment les infections hivernales.
Les bactéries lactiques rééquilibrent et restaurent la flore intestinale responsable de la production
d’anticorps, cellules impliquées dans la protection de nos défenses naturelles.
La gelée royale apporte en grande quantité vitamines, minéraux, oligo-éléments et acides aminés. A la fois fortifiante et stimulante, elle renforce le système immunitaire et lutte contre la fatigue.
La Spiruline et notamment, son principe actif, la phycocyanine , possède des propriétés
immunostimulantes, revitalisantes et énergisantes sur l’ensemble de l’organisme.

ND

 

Publicité

Pourquoi vous devez absolument adopter le saut à la corde !

Pourquoi vous devez absolument adopter le saut à la corde !

Si le saut à la corde nous rappelle notre enfance, c’est avant tout un formidable atout santé dont la pratique présente de nombreux avantages.

Le saut à la corde est l’un des exercices cardiovasculaires les plus complets que l’on puisse pratiquer. Encore plus demandeur d’énergie que la natation, le ski de fond, le vélo ou encore la course à pied, le  saut à la corde  permet le renforcement, la coordination et la stimulation de nombreux muscles.

Selon un recueil d’études de physiques, le saut à la corde pratiqué pendant 10 minutes peut brûler autant de calories qu’un jogging à un rythme de 10km/h .

Peu d’exercices sont aussi complets, et pour cause son utilité est énorme. Lors de la phase extensive, tout le corps est sous tension.  Le saut à la corde  en améliorant la posture, et l’équilibre, renforce également la tonification des muscles des mollets et l’agilité, notamment au niveau des membres inférieurs, de l’organisme. En effet, le réseau veineux des jambes est énormément sollicité lors de la pratique de l’exercice, cela permet de fuseler  les jambes et de galber les fesses. De quoi entretenir sa santé et son apparence.

Le saut à la corde améliore aussi la densité minérale osseuse et la puissance globale du corps.

Il permet  au corps d’utiliser de l’oxygène de façon efficace, pour qu’il apporte tous ses bienfaits à l’appareil respiratoire, aux vaisseaux sanguins en passant par le cœur.

La coordination nécessaire pour sauter à la corde permettrait de créer de nouvelles connexions neuronales.  Les endorphines libérées lors de la séance favorisent la relaxation tout en diminuant le stress et l’angoisse.

muscles-saut-corde

Economique et peu encombrante, vous pouvez emporter votre corde à sauter n’importe où et l’utiliser indoor ou outdoor.

Peut-on pratiquer le saut à la corde à tout âge ?

Bien sûr, c’est un sport qui peut être pratiqué par des personnes âgées de 50 ans, 60 ans voire même de 70 ans à la condition d’y aller à son rythme, même très lentement, d’avoir encore un minimum d’équilibre et de condition physique, et de faire attention à ne pas tomber.

Consigne pour les débutants

Pour pratiquer cet exercice il faut commencer doucement : 5 minutes par jour 3 fois par semaine pas plus pendant un mois pour éviter les risques de courbature. Et progressivement vous pouvez augmenter, pour atteindre 20 à 30 minutes par séance pour ne négliger aucun groupe musculaire. Parlez en à votre médecin avant de débuter n’importe quel sport, il sera de bon conseil.

Automne 2015 : et si on décidait d’être heureux ?

Les feuilles qui tombent, les jours qui raccourcissent, les températures qui rafraîchissent… Pour beaucoup, le début de l’automne apparaît comme étant  une période stressante voire déprimante.

Voici quelques astuces toutes simples pour faire face aux tensions quotidiennes.

1) Apprenez à sourire

Savez-vous qu’un petit sourire, même si personne n’est là pour le voir, peut permettre de retrouver son calme et un certain bien-être ?

Dans le contexte social ou professionnel, sourire est un bon moyen pour réduire votre propre stress mais aussi de mettre à l’aise ceux qui vous entourent et ainsi de réduire les tensions lors de situations difficiles. Bénéfice double si vous arrivez à faire sourire votre entourage !…

2) Apprenez à respirer

Adoptez la respiration abdominale. Pour cela, inspirez profondément, ouvrez grand votre diaphragme et gonflez votre ventre. Bloquez votre respiration quelques secondes puis rentrez votre ventre en expulsant l’air au maximum. Restez ainsi quelques instants et recommencez une dizaine de fois.

Cette respiration profonde permet de mieux oxygéner ses poumons et donc son sang, entraînant ainsi une sensation de calme et de sérénité.

Bien maîtrisée, cette technique de respiration permet ponctuellement de faire face à une situation de stress et de tension extrême afin de retrouver rapidement son self-control.

3) Limitez votre consommation de café

S’il est vrai que le café est un stimulant permettant de faire face à tout le travail qui vous attend, sa consommation excessive peut être néfaste et accroître votre stress.

Essayez de le remplacer par une boisson chaude détoxifiante ou relaxante
(citron, menthe, basilic, thym, anis …).

4) Apprenez à bien vous asseoir

Une bonne  posture, le dos bien droit sur son siège lorsque l’on travaille assis, permet à la fois de bien respirer et donc d’éviter les maux de tête provoqués par le manque d’oxygène mais aussi de faire travailler les muscles de son centre et de limiter les maux de dos si on a tendance à s’enfoncer dans son siège.

5) Pratiquez une activité physique

Même si vous n’êtes pas sportif, marcher quelques heures par semaine, prendre l’escalier plutôt que l’ascenseur, éviter de sortir systématiquement la voiture pour de courtes distances, permet d’oxygéner aussi bien votre corps que vos neurones et de réduire votre stress physique et mental !

Et si vous optiez pour la gymnastique douce ? Yoga, Qi Gong, Pilate … il existe de nombreuses pratiques différentes adaptées à chacun. Avant de choisir celle qui vous convient, consultez votre médecin qui saura vous aiguiller dans votre choix.

Les bénéfices de cette gymnastique ? Aider à retrouver un équilibre physique et spirituel permettant une relâche du mental et des muscles, apporter force et souplesse du corps et de l’esprit.