6 conseils bien-être pour éviter le blues de la rentrée

6 conseils bien-être pour éviter le blues de la rentrée

Il y a quelques semaines, vous étiez les pieds dans l’eau au bord de mer, aujourd’hui vous voilà oppressé dans le métro ou coincé dans les bouchons à 8 heures du matin. Le retour à la réalité est parfois douloureux tant le contraste entre l’insouciance des vacances et le stress du quotidien est important.

Résultat selon une récente enquête, près de 75% des français souffrent du blues de la rentrée ! On se sent tout de suite moins seul. Pour autant, hors de question de se laisser submerger, il faut repartir et positiver.

Voici 6 conseils bien-être qui devraient vous aider à « aimer la rentrée’ » 😉

1 Reprenez en douceur

Le vieil adage « qui va piano va sano » correspond assez à une reprise réussie. Favoriser une reprise en douceur pour vous réhabituer le corps et l’esprit à ce nouveau rythme. « Rentrer un jour plus tôt, reprendre ses activités progressivement…mettre de l’ordre dans ses papiers, répondre aux mails reçus en son absence en écoutant de la musique.

2.  Entamez un nouveau bouquin

Rien de tel qu’un ouvrage passionnant pour s’évader à nouveau et se sentir totalement déconnecté. Accordez-vous des pauses lectures.

3. Faites du sport

Deux cas de figure, soit vous avez profité de vos vacances pour faire du sport, et dans ce cas-là, il vous faut absolument poursuivre sur cette bonne dynamique, soit vous avez abusé des barbecues et autres apéros, ce qui signifie que vous avez pris aussi quelques kilos dont vous devez vous débarrasser.

4. Dormez

Les vacances ne sont pas toujours synonyme de repos, bien au contraire ! Repas tardifs et prolongés en famille, sorties nocturnes entre amis, baignades, activités physiques, excursions matinales… résultat des courses, la rentrée arrive et on se rend compte que nous avons dormi 6 heures par nuit en moyenne. Bref on est fatigué. Profitez de la rentrée et de la routine quotidienne pour vous mettre au lit de bonne heure avec un bon bouquin ( voir conseil n°2 ;-))

5. Sociabilisez-vous

En plus de Facebook ou d’Instagram, n’hésitez pas à partager vos souvenirs de vacances et discutez-en avec vos collègues, vos voisins, les parents d’élèves et même avec cet inconnu que vous croisez régulièrement dans les transports en commun. Enfin un sujet de conversation 😉

6 Équilibrez votre alimentation

The last but not the least, tous ces déséquilibres alimentaires estivaux ont forcément entraîné un déséquilibre nutritionnel. Il est donc temps d’y remédier ! C’est encore la saison des  pastèques, du raisin, des poires, des poivrons, des aubergines…Nous vous recommandons aussi bien sûr la prise de compléments alimentaires naturels 😉

Cliquez ici pour découvrir le laboratoire Sofibio

FF Fabrice Flobinus

Publicités

Après avoir lu cet article vous boirez un verre d’eau

Après avoir lu cet article vous boirez un verre d’eau

Le mécanisme de la soif est si faible que 37% des êtres humains le confondent avec celui de la faim.

Pour les personnes suivant une diète alimentaire, un verre d’eau calmera une faim nocturne dans presque 100% des cas selon une étude réalisée par l’université de Washington.

Le saviez-vous ?

Une baisse de seulement 2% d’eau dans votre corps peut entraîner une perte momentanée de la mémoire, des difficultés avec les mathématiques de base et des problèmes pour fixer votre vue sur un ordinateur, un écran ou sur un simple imprimé.

Boire un minimum de 8 verres d’eau par jour réduit de 45% le risque de cancer du côlon en plus de diminuer le risque de cancer du sein de 79%  et de réduire de la moitié les probabilités de développer un cancer de la vierge.

Selon les experts, cette recommandation de consommation d’eau quotidienne n’est pas une option, elle est obligatoire si nous voulons que notre cerveau fonctionne d’une manière optimale. Pour les états de stress, il est même conseillé de passer de 8 à 16 verres d’eau journalier.

90% du volume de notre cerveau est composé d’eau, il s’agit du principal vecteur des transmissions électrochimiques.

Vous n’imaginez pas ce que 8 à 10 verres d’eau par jour peuvent faire pour l’élimination d’un grand nombre de troubles. En général, nous ne buvons pas une telle quantité d’eau pour éviter d’aller aux toilettes trop souvent. Un inconvénient de faible poids comparé à l’amélioration de votre santé.

Si la couleur de votre urine n’est pas jaune pâle ou mieux, presque transparente, cela signifie que vous ne buvez pas suffisamment d’eau ( ceci n’est pas valable pour les personnes prenant des vitamines B car elles produisent une couleur jaune naturelle)

Boire de l’eau ne signifie pas boire du café, du thé ou des boissons gazeuses.  L’eau en bouteille et/ou de source naturelle est la meilleure. 8 à 10 verres d’eau journalier pourraient soulager considérablement beaucoup de troubles dans 80% des cas.
;