INTERETS DES PRODUITS NATURELS DANS LE TRAITEMENT DE LA DEPRESSION

INTERETS DES PRODUITS NATURELS DANS LE TRAITEMENT DE LA DEPRESSION

Selon l’OMS, la dépression est la maladie mentale la plus fréquente, touchant environ 120 millions de personnes dans le monde.

En France, d’après une enquête de l’INPES (Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé), 19% des Français de 15 à 75 ans, soit près de 9 millions de personnes, ont vécu, vivent ou vivront une dépression au cours de leur vie.

Si tous les milieux socio-économiques sont concernés, les personnes entre 18 et 44 ans sont les plus à risque et les femmes plus que les hommes (soit 2 femmes pour 1 homme).

L’idée d’utiliser des neurotransmetteurs dans le traitement de la dépression a émergé de la théorie selon laquelle la dépression serait le résultat d’une quantité insuffisante ou de la faible activité d’un ou de plusieurs neurotransmetteurs.

Des études ont mis en évidence que l’apport alimentaire d’extraits de plantes spécifiques, précurseurs de certains neurotransmetteurs (noradrénaline, dopamine, sérotonine), pouvait augmenter leur concentration cérébrale et agir efficacement dans le traitement des dépressions avec plus de sécurité, plus d’efficacité et moins d’effets toxiques que les antidépresseurs  classiques.

Le Griffonia simplicifolia, précurseur de la sérotonine, renferme dans ses graines un acide aminé, le 5-HTP, dont la prise orale permet de doubler la production de sérotonine  au niveau cérébral.

Le 5-HTP apporte une amélioration des syndromes dépressifs avec un effet rapide (au bout de 3 à 5 jours de prise).

Le Mucuna pruriens possède des graines riches en L-Dopa, précurseur de la dopamine, utilisée principalement dans le traitement de la maladie de Parkinson et les dépressions, avec une nette amélioration des troubles de l’humeur.

La Rhodiola rosea permet d’éviter la dégradation de la sérotonine, de la dopamine et de la noradrénaline, d’où une augmentation significative de la résistance physique et émotionnelle au stress. Elle présente un véritable intérêt dans le traitement de la dépression légère à modérée, diminue les symptômes dus à la fatigue et améliore l’attention cognitive.

Le Safran contient 2 éléments actifs, le safranal et la crocine, particulièrement efficaces dans les cas de dépression légère à modérée, avec des effets à la fois anxiolytiques, sédatifs et myorelaxants équivalents aux antidépresseurs conventionnels, sans effets indésirables.

Le Millepertuis (Hypericum perforatum) doit ses effets antidépresseurs à son principal principe actif, l’hyperforine, qui permet de normaliser la concentration de sérotonine, de dopamine et de noradrénaline. Le Millepertuis est indiqué pour traiter les dépressions légères à modérées, l’anxiété et l’insomnie.

Publicités

5 conseils à ne pas oublier pour avoir une bonne mémoire :-)

5 conseils à ne pas oublier pour avoir une bonne mémoire :-)

Parce que notre processus de mémorisation nous rend capable de parler, d’agir, d’apprendre, de lire, de comprendre … de vivre en société, tout simplement, il est nécessaire d’entretenir et de stimuler notre mémoire pour éviter qu’elle ne se dégrade avec l’âge.

Voici  5 « clés » toutes simples pour y parvenir.

1) Avoir un bon sommeil

Un manque de sommeil entraîne une baisse de la concentration et des capacités cognitives.

Le sommeil permet la structuration, le tri des informations et des apprentissages reçus dans la journée, d’éliminer les informations inutiles de façon à laisser suffisamment de place dans notre « disque dur » biologique.

Le sommeil est donc un facteur naturel qui favorise le bon fonctionnement de la mémoire.

2) Bouger

La pratique régulière d’une activité physique permet au cerveau de s’oxygéner et donc d’optimiser sa vascularisation. Cette oxygénation est bénéfique pour la mémoire, la cognition, la concentration, la réactivité et la mémorisation.

3) Avoir une alimentation équilibrée

Prendre des repas équilibrés, veiller à la répartition de l’apport énergétique durant la journée, c’est-à-dire ne pas sauter de repas, les prendre à heures régulières, éviter le grignotage, permet de maintenir l’activité de la mémoire.

Au petit déjeuner, privilégiez les aliments riches en fibres, céréales, fruits entiers et produits laitiers : vous ferez ainsi le plein d’énergie et améliorerez concentration, temps de réaction, performance physique et intellectuelle.

4) Consommer suffisamment d’oméga 3

Les oméga 3 sont des acides gras essentiels que notre organisme ne fabrique pas naturellement et qui doivent être apportés par notre alimentation. Ils fournissent l’énergie nécessaire pour le corps humain, notamment au niveau du cerveau car ils favorisent la constitution des membranes cellulaires du système cérébral. Ils augmentent les capacités cognitives et évitent leur déclin.

Les meilleures sources d’oméga 3 sont les poissons gras (sardine, hareng, maquereau, saumon …) et certaines huiles végétales (colza, noix, lin).

5) Faire le plein d’antioxydants

Les antioxydants préviennent la dégénérescence des cellules liées au vieillissement naturel de l’organisme en bloquant les effets néfastes des radicaux libres.

La consommation quotidienne de fruits et légumes augmente l’apport en antioxydants qui préservent et protègent les cellules présentes dans notre cerveau, favorisant ainsi le bon fonctionnement de la mémoire.

Voilà pourquoi il est recommandé de manger 5 fruits et légumes par jour !

ND

fabrice flobinus

Remède naturel contre l’anxiété

Remède naturel contre l’anxiété

Petite recette du jour contre l’anxiété ,  à faire à la maison et 100% naturelle !

Ingrédients:

  • Flocons d’avoine
  • 1 Poire

Recette :

Coupez la poire en petits morceaux et placez les dans un mixeur .Ajouter 2 ou 3 cuillères à soupe de flocons d’avoine et un peu plus d’un demi-verre d’eau. Mélangez tous les ingrédients. Si vous le souhaitez, vous pouvez sucrer le tout avec un peu de miel d’abeilles naturel . Cette préparation devrait vous aider à calmer l’anxiété. Buvez tout le jus.

remedepoire

Conseil Naturel spécial tonus

Conseil Naturel spécial tonus

 

Il vous faut 250 grammes de jus d’orange + 50 grammes de jus de citron.

Bien mélanger le tout et boire le matin avant de prendre le petit déjeuner.  En fin de soirée, avant d’aller vous coucher, mangez une pomme .

Le jus à jeun est un puissant fortifiant quant à la  pomme, elle aide au bon développement et à la reconstruction musculaire. Fabrice Flobinus

CNTB