Comment renforcer naturellement votre système immunitaire

Comment   renforcer   naturellement votre système immunitaire

L’arrivée de la mauvaise saison, la baisse des températures, favorisent les refroidissements, rhumes, états grippaux, fatigue …

En temps normal, notre système immunitaire nous protège contre ces agressions mais plusieurs facteurs peuvent être responsables d’une baisse de l’immunité : les jeunes enfants et les personnes âgées sont plus fragiles, une alimentation déséquilibrée, le manque de sommeil, le stress peuvent affaiblir nos défenses naturelles et favoriser les infections récidivantes.

Il est donc parfois nécessaire de renforcer nos défenses immunitaires en augmentant les capacités de notre organisme à s’adapter aux différentes agressions qu’il subit, grâce à des solutions naturelles.

Les bactéries lactiques permettent de rééquilibrer et de restaurer la flore intestinale et donc de stimuler la production d’anticorps, cellules responsables de nos défenses naturelles.

La vitamine C améliore la résistance aux infections en activant les réactions immunitaires.

Les vitamines B augmentent le métabolisme, améliorent les fonctions immunitaires, la vitamine B2 permettant même de potentialiser l’action de la vitamine C.

La vitamine D permet une diminution du nombre et de la durée des infections et prévient les rechutes.

Le Cuivre, puissant antiseptique, est l’un de nos meilleurs protecteurs car il combat les états infectieux, les inflammations et les viroses.

L’Acérola et l’Eglantier sont des sources naturelles importantes de vitamine C.

L’Echinacée est une fleur reconnue pour prévenir  et combattre les pathologies virales de l’hiver.

La Gelée Royale fraîche, grâce à sa richesse en vitamines, minéraux, oligo-éléments et acides aminés, parfaitement assimilables, est un très bon reconstituant et stimulant des défenses naturelles de l’organisme.

La Spiruline et notamment son principe actif la phycocyanine, possède des propriétés immunostimulantes remarquables, en favorisant la synthèse des globules blancs.

Publicité

LES ALIMENTS SOLEIL POUR BIEN BRONZER

LES ALIMENTS SOLEIL POUR BIEN BRONZER

Savez-vous quels aliments privilégier pour obtenir un beau bronzage tout en protégeant votre peau des agressions du soleil ?

Voici quelques conseils.

1) PENSEZ AUX ANTIOXYDANTS

 Pourquoi ?

Parce que les ultra-violets du soleil qui permettent de bronzer en activant la production de mélanine (le pigment de la peau) vont également accroître la production de radicaux libres au sein des cellules cutanées avec, pour conséquence, un vieillissement prématuré de la peau et, à terme, un risque accru de cancer de la peau.

Comment ?

En consommant suffisamment de vitamines antioxydantes, principalement A,C,E.

En augmentant aussi l’apport en sélénium, oligo-élément antioxydant majeur très efficace.

Et surtout, en renforçant sa consommation de bêta-carotène (ou provitamine A) : sa concentration élevée dans l’organisme permet à la peau de mieux résister au rayonnement solaire et de favoriser le bronzage.

En pratique ?

Vitamine C et bêta-carotène proviennent principalement des légumes et des fruits frais de l’été. Consommez-les de préférence en crudité ou sous forme de jus, pour une teneur vitaminique optimale.

Les meilleures sources estivales :

– en vitamine C : fraise, poivron, cresson, tomate.

– en bêta-carotène : mangue, abricot, melon, carotte, pêche jaune, épinard, cresson, pastèque, goyave.

La vitamine A est abondante dans le foie, le jaune d’œuf, les poissons gras, le beurre et les fromages.

La vitamine E est essentiellement apportée par les huiles végétales, notamment de tournesol et de maïs. On la trouve également dans les amandes, les noisettes et les légumes frais.

Le sélénium est surtout fourni par les crustacés, les fruits de mer et les poissons, les champignons, l’ail et l’oignon, les céréales complètes.

A savoir

Evitez de consommer de grandes quantités de céleri et de fenouil : ils renferment des psoralènes qui peuvent sensibiliser la peau et favoriser les coups de soleil.

2) HYDRATEZ VOTRE PEAU DE L’INTERIEUR

 Pourquoi ?

Parce que lorsque l’on s’expose régulièrement au soleil, les acides gras des membranes cellulaires cutanées sont agressés et endommagés. Résultat : la peau se déshydrate et perd de sa souplesse.

Comment ?

Buvez suffisamment pour assurer une hydratation suffisante de l’organisme.

Consommez des huiles végétales et des poissons riches en oméga 3.

En pratique ?

L’eau est la boisson la mieux adaptée pour se réhydrater, surtout en été quand il fait chaud. Plate, gazeuse, du robinet, en bouteille, nature, aromatisée mais non sucrée, bien fraîche mais pas glacée pour éviter les désordres intestinaux, il est conseiller d’en boire 1 litre ½ par jour.

Vous aurez un bon apport journalier en oméga 3 en consommant par jour : 1 à 2 cuillères à soupe d’huile de noix, de colza ou de soja ou bien une portion de poissons gras (saumon, sardine, thon, maquereau, hareng …).

Vous pouvez compléter cet apport avec les noix, l’avocat, les germes de blé, les légumes feuilles (épinard, cresson, choux …).

A savoir

Alcool et tabac nuisent à la bonne santé de la peau : ils la fragilisent et la rendent terne.

Bon appétit et bon bronzage !

ND

 

Garder la ligne et la forme

Garder la ligne et la forme

LES VITAMINES ET MINERAUX POUR GARDER LA LIGNE ET LA FORME !

Certaines vitamines et certains minéraux peuvent vous aider à mincir et, en plus, de vous maintenir en forme.

Petit tour d’horizon sur ces micronutriments et dans quels aliments les trouver pour garder la ligne et la forme !

La vitamine C

Elle favorise la synthèse par l’organisme de la noradrénaline, substance secrétée par la glande surrénale, qui limite le stockage des graisses. De plus, elle permet une meilleure assimilation du Fer, d’où une action anti-fatigue. Résultat : on bouge d’avantage et on stocke moins !

Aliments à privilégier : acérola, goyave, cassis, poivron rouge et vert, persil, orange, citron, brocoli, chou, fraise, kiwi, cresson, épinard.

Les vitamines B

Elles stimulent la production des neurotransmetteurs (tryptophane, dopamine, sérotonine) qui augmentent la sensation de bien-être et limitent donc les effets du stress … notamment les envies de grignoter et de manger sucré !

Aliments à privilégier : levure de bière, germe de blé, céréales complètes, noix, noisette, amande, soja, ail, cresson, épinard, champignons, œufs.

Le Calcium

Même si les scientifiques ne connaissent pas encore les mécanismes qui permettent au Calcium de faire perdre du poids, un apport journalier de 1 g par jour permettrait de mincir, avec de meilleurs résultats obtenus avec les produits laitiers qu’avec un Calcium d’origine végétale.

Aliments à privilégier : lait écrémé en poudre, yaourt nature, fromage blanc, chou frisé, épinard, brocoli.

Le Magnésium

Il permet à l’organisme de mieux utiliser les calories … et en partie de les brûler ! De plus, le stress fait baisser le taux de Magnésium : l’organisme, pour compenser, augmente alors sa consommation de sucre d’où une tendance à grignoter des produits sucrés.

Aliments à privilégier : noix de cajou, amande, noix de pécan, haricot vert, épinard, riz complet, fruits de mer.

Le Potassium

Il exerce une action diurétique particulièrement efficace en cas de rétention d’eau. En équilibre avec le Sodium, il régule l’eau présente dans les cellules et favorise l’élimination rénale. Par ailleurs, il assure le bon fonctionnement neuromusculaire, optimise la tonicité et donc les dépenses énergétiques.

Aliments à privilégier : abricot sec, banane séchée, noix, épinard.

Le Chrome

Il améliore l’efficacité de l’insuline, hormone qui permet au sucre de pénétrer dans les cellules. Le Chrome permet d’abaisser le taux de sucre dans le sang, atténue les fringales et les envies de sucre. De plus, il favorise la perte de masse grasse tout en préservant la masse maigre musculaire.

Aliments à privilégier : levure de bière, germe de blé, céréales complètes, œuf, pomme de terre, persil, épinard.

Le Fer

Il permet une meilleure vitalité. En effet, une carence en Fer est synonyme d’anémie donc de fatigue, de perte d’énergie avec une tendance à moins se dépenser. Il en résulte un stockage des calories et une augmentation de la masse graisseuse.

Aliments à privilégier : fruits de mer, légumes secs, céréales complètes, persil, abricot sec.