DES NUTRIMENTS D’INTERETS POUR UN HIVER AU TOP DE SA FORME :

DES NUTRIMENTS D’INTERETS POUR UN HIVER AU TOP DE SA FORME :

Notre système immunitaire, aussi perfectionné qu’efficace, nous protège à chaque instant des agressions responsables de pathologies et notamment des infections. La baisse des températures, l’absence d’ensoleillement, le changement d’heure, le stress, une alimentation moins riche en fruits et légumes sont autant de facteurs qui nous fragilisent à l’approche de l’hiver.

D’autres facteurs liés à nos modes de vie et consommation nous rendent vulnérables comme la sédentarité et la consommation d’aliments raffinés. Ces aliments transformés par l’industrie, que nous consommons régulièrement souvent par manque de temps (déjeuner sur le pouce, diner tardif après une longue journée de travail…) sont bien souvent des « calories vides ». Ces aliments comme les sodas, les bonbons, les plats préparés ont une qualité nutritive médiocre, ils sont riches en acides gras saturés, bourrés de sucres, trop salés et n’apportent que peu de vitamines, minéraux, oligo-éléments ou encore protéines nécessaires au bon fonctionnement de notre corps.

De plus, certains de nos comportements comme le tabagisme, la consommation d’alcool, un état de stress prolongé entraînent un risque de carence en certains nutriments. Des vitamines du groupe B sont utilisées par le foie pour assimiler l’alcool. De même, fumer ne serait-ce qu’une seule cigarette prive notre corps de 25 mg de vitamine C (soit l’équivalent d’une orange). A noter que vitamines, minéraux et oligo-éléments interagissent entre eux dans de nombreux processus physiologiques. Par exemple, la vitamine C est nécessaire à l’absorption du Fer d’où son rôle majeur dans la prévention de l’anémie.

Du nourrisson à la personne âgée, près de 80% de la population occidentale est considérée comme carencée en vitamine D. Elle est apportée par la consommation de poissons gras comme le saumon, le hareng ou la sardine. Mais cette vitamine liposoluble est très majoritairement (80-90%) synthétisée sous l’action des UV solaires. Or, au cours de la saison hivernale, la durée d’ensoleillement moyenne est considérablement réduite.

Les scientifiques ont mis en évidence le lien entre une carence en certains nutriments comme les vitamines, minéraux et oligo-éléments et l’altération de la production d’anticorps, acteurs majeurs de l’immunité.

L’apport de certains nutriments spécifiques permettent de redynamiser le système immunitaire :

Les ferments lactiques, ces bactéries permettent d’éliminer les bactéries et virus pathogènes, soit en les phagocytant, soit en empêchant leur adhésion à la surface des muqueuses.

L’Echinacée augmente la production d’anticorps, réduit l’inflammation et favorise la migration des globules blancs vers les sites de l’infection. Particulièrement efficace en prévention des agressions de l’hiver en diminuant la fréquence et l’intensité des symptômes.

La Spiruline est très riche en protéines, en vitamines, minéraux dont le Fer et en acides gras essentiels. Cette algue bleue contient 3 pigments dont la phycocyanine et la chlorophylle. La Spiruline de part sa composition combat la fatigue, stimule le système immunitaire et comble les carences nutritionnelles.

Le Zinc renforce l’immunité en exerçant un effet barrière, de contrôle et de protection contre les pathogènes.

La vitamine C est à la fois antioxydante, anti-infectieuse et anti-fatigue d’où son intérêt pour renforcer le système immunitaire, prévenir les infections, combattre la fatigue physique et intellectuelle.

La vitamine D augmente l’activité de certaines cellules de notre système immunitaire, elle est particulièrement efficace contre les infections respiratoires et les maux de l’hiver.

Publicité

Démarrez la rentrée en pleine forme !

Démarrez la rentrée en pleine forme !

Avec la rentrée, les fraîcheurs automnales sont de retour, les jours diminuent, le changement de saison fragilise l’organisme qui devient plus sensible aux agressions extérieures, le système immunitaire est plus vulnérable.  Alors, pour renforcer les défenses naturelles et éviter les coups de fatigue, en plus d’adopter une alimentation équilibrée, notre corps a besoin de compléments nutritionnels devenus véritablement indispensables.

La vitamine C aux propriétés antioxydantes, anti-infectieuses, anti-asthéniques et antistress, combat la fatigue physique et intellectuelle, améliore la résistance aux infections en activant les réactions immunitaires.
Les vitamines B, en augmentant le métabolisme énergétique, potentialisent l’action de la vitamine C
et renforcent le système immunitaire.
Le Cuivre, puissant antiseptique, combat les états infectieux, inflammatoires et les viroses.
L’Echinacée et l’Eglantier sont des plantes reconnues pour stimuler les défenses immunitaires et
notamment les infections hivernales.
Les bactéries lactiques rééquilibrent et restaurent la flore intestinale responsable de la production
d’anticorps, cellules impliquées dans la protection de nos défenses naturelles.
La gelée royale apporte en grande quantité vitamines, minéraux, oligo-éléments et acides aminés. A la fois fortifiante et stimulante, elle renforce le système immunitaire et lutte contre la fatigue.
La Spiruline et notamment, son principe actif, la phycocyanine , possède des propriétés
immunostimulantes, revitalisantes et énergisantes sur l’ensemble de l’organisme.

ND

 

Allergies saisonnières : Il est temps de démarrer votre traitement naturel

Allergies saisonnières : Il est temps de démarrer votre traitement naturel

La réaction allergique correspond à une réponse anormale et excessive du système immunitaire envers des substances normalement inoffensives pour l’organisme, que l’on respire, avale ou touche. Cette réaction résulte d’un contact avec une substance étrangère à l’organisme, appelée allergène, considérée à tort comme dangereuse pour nos cellules. L’organisme va alors fabriquer trop d’anticorps, les immunoglobulines IgE , responsables du déclenchement des réactions d’hypersensibilité.

Les facteurs les plus courants sont : les aliments, les acariens, les animaux, le pollen, les moisissures, le latex.

Les manifestations allergiques regroupent principalement : eczéma, urticaire, rhinite allergique, asthme, conjonctivite, œdème de Quincke, réactions aux venins après piqûre d’insectes (guêpe, abeille …).

Les allergies saisonnières

Le nombre de cas d’allergies saisonnières a augmenté de façon considérable durant ces 20 dernières années. Aujourd’hui, près d’un Français sur 5 est touché et notamment, les jeunes et les enfants. De plus, en raison du réchauffement climatique, la période de pollinisation s’est allongée et s’étend maintenant de janvier à octobre, d’où le nombre croissant de personnes allergiques dans le Monde.

Avec l’arrivée du printemps, la concentration de pollens dans l’air que nous respirons augmente et provoque des crises d’allergie chez les personnes sensibles qui se traduisent par des phénomènes de nez qui coule, éternuements à répétition, maux de gorge, conjonctivite, paupières gonflées, yeux qui grattent, démangeaisons…

L’aggravation subite de ces symptômes peut entraîner une inflammation  des voies respiratoires d’où des difficultés à respirer, une toux ou des sifflements et peut évoluer vers une forme d’asthme.

Les symptômes persisteront aussi longtemps que durera l’exposition à l’allergène, d’où la nécessité d’identifier l’allergène responsable et de s’en écarter. Le pollen se glisse facilement dans les cheveux, les poils et les vêtements. Il est donc nécessaire de se doucher et de changer de vêtements très fréquemment, de se laver les mains 3 à 4 fois par jour pour éviter de déposer du pollen près de vos yeux ou de votre nez. En période de pollinisation, aérez votre chambre tard le soir, faites sécher vos draps à l’intérieur plutôt qu’en extérieur, évitez d’ouvrir vos fenêtres en journée.

Solutions naturelles pour traiter l’allergie

Si la suppression de l’exposition à l’allergène est nécessaire pour éviter la récidive de la réaction allergique, un apport en compléments naturels peut aider à calmer les symptômes.

la quercétine est un pigment végétal naturel aux propriétés antihistaminiques et anti-inflammatoires. Particulièrement présente dans les câpres et la livèche, elle se révèle très efficace pour diminuer les réactions allergiques.

le cassis stimule les défenses naturelles de l’organisme et exerce une action anti-allergique.

le frêne possède des propriétés diurétiques et anti-inflammatoires d’où son intérêt dans la prise en charge des phénomènes allergiques.

le cumin noir contient un principe actif qui augmente les défenses immunitaires et exerce une action contre l’asthme et les allergies (pollen, poussières) en stabilisant la production des IgE responsables du déclenchement des réactions d’hypersensibilité.

la vitamine C stimule les défenses de l’organisme. Elle atténue les effets allergènes sur notre système immunitaire. De plus, l’association avec de la quercétine potentialise l’action de la vitamine C dans l’organisme en augmentant son absorption et en retardant son élimination : elles se protègent et se régénèrent ainsi mutuellement.

Comment renforcer naturellement votre système immunitaire

Comment   renforcer   naturellement votre système immunitaire

L’arrivée de la mauvaise saison, la baisse des températures, favorisent les refroidissements, rhumes, états grippaux, fatigue …

En temps normal, notre système immunitaire nous protège contre ces agressions mais plusieurs facteurs peuvent être responsables d’une baisse de l’immunité : les jeunes enfants et les personnes âgées sont plus fragiles, une alimentation déséquilibrée, le manque de sommeil, le stress peuvent affaiblir nos défenses naturelles et favoriser les infections récidivantes.

Il est donc parfois nécessaire de renforcer nos défenses immunitaires en augmentant les capacités de notre organisme à s’adapter aux différentes agressions qu’il subit, grâce à des solutions naturelles.

Les bactéries lactiques permettent de rééquilibrer et de restaurer la flore intestinale et donc de stimuler la production d’anticorps, cellules responsables de nos défenses naturelles.

La vitamine C améliore la résistance aux infections en activant les réactions immunitaires.

Les vitamines B augmentent le métabolisme, améliorent les fonctions immunitaires, la vitamine B2 permettant même de potentialiser l’action de la vitamine C.

La vitamine D permet une diminution du nombre et de la durée des infections et prévient les rechutes.

Le Cuivre, puissant antiseptique, est l’un de nos meilleurs protecteurs car il combat les états infectieux, les inflammations et les viroses.

L’Acérola et l’Eglantier sont des sources naturelles importantes de vitamine C.

L’Echinacée est une fleur reconnue pour prévenir  et combattre les pathologies virales de l’hiver.

La Gelée Royale fraîche, grâce à sa richesse en vitamines, minéraux, oligo-éléments et acides aminés, parfaitement assimilables, est un très bon reconstituant et stimulant des défenses naturelles de l’organisme.

La Spiruline et notamment son principe actif la phycocyanine, possède des propriétés immunostimulantes remarquables, en favorisant la synthèse des globules blancs.

Garder la ligne et la forme

Garder la ligne et la forme

LES VITAMINES ET MINERAUX POUR GARDER LA LIGNE ET LA FORME !

Certaines vitamines et certains minéraux peuvent vous aider à mincir et, en plus, de vous maintenir en forme.

Petit tour d’horizon sur ces micronutriments et dans quels aliments les trouver pour garder la ligne et la forme !

La vitamine C

Elle favorise la synthèse par l’organisme de la noradrénaline, substance secrétée par la glande surrénale, qui limite le stockage des graisses. De plus, elle permet une meilleure assimilation du Fer, d’où une action anti-fatigue. Résultat : on bouge d’avantage et on stocke moins !

Aliments à privilégier : acérola, goyave, cassis, poivron rouge et vert, persil, orange, citron, brocoli, chou, fraise, kiwi, cresson, épinard.

Les vitamines B

Elles stimulent la production des neurotransmetteurs (tryptophane, dopamine, sérotonine) qui augmentent la sensation de bien-être et limitent donc les effets du stress … notamment les envies de grignoter et de manger sucré !

Aliments à privilégier : levure de bière, germe de blé, céréales complètes, noix, noisette, amande, soja, ail, cresson, épinard, champignons, œufs.

Le Calcium

Même si les scientifiques ne connaissent pas encore les mécanismes qui permettent au Calcium de faire perdre du poids, un apport journalier de 1 g par jour permettrait de mincir, avec de meilleurs résultats obtenus avec les produits laitiers qu’avec un Calcium d’origine végétale.

Aliments à privilégier : lait écrémé en poudre, yaourt nature, fromage blanc, chou frisé, épinard, brocoli.

Le Magnésium

Il permet à l’organisme de mieux utiliser les calories … et en partie de les brûler ! De plus, le stress fait baisser le taux de Magnésium : l’organisme, pour compenser, augmente alors sa consommation de sucre d’où une tendance à grignoter des produits sucrés.

Aliments à privilégier : noix de cajou, amande, noix de pécan, haricot vert, épinard, riz complet, fruits de mer.

Le Potassium

Il exerce une action diurétique particulièrement efficace en cas de rétention d’eau. En équilibre avec le Sodium, il régule l’eau présente dans les cellules et favorise l’élimination rénale. Par ailleurs, il assure le bon fonctionnement neuromusculaire, optimise la tonicité et donc les dépenses énergétiques.

Aliments à privilégier : abricot sec, banane séchée, noix, épinard.

Le Chrome

Il améliore l’efficacité de l’insuline, hormone qui permet au sucre de pénétrer dans les cellules. Le Chrome permet d’abaisser le taux de sucre dans le sang, atténue les fringales et les envies de sucre. De plus, il favorise la perte de masse grasse tout en préservant la masse maigre musculaire.

Aliments à privilégier : levure de bière, germe de blé, céréales complètes, œuf, pomme de terre, persil, épinard.

Le Fer

Il permet une meilleure vitalité. En effet, une carence en Fer est synonyme d’anémie donc de fatigue, de perte d’énergie avec une tendance à moins se dépenser. Il en résulte un stockage des calories et une augmentation de la masse graisseuse.

Aliments à privilégier : fruits de mer, légumes secs, céréales complètes, persil, abricot sec.

Mangeons des mangues

Bon pour la vue

Les mangues contiennent beaucoup de vitamine A , indispensable pour la santé des yeux, riches en zéaxantine et en lutéine, deux puissants antioxydants puissants qui protègent les yeux des rayons UV.

Bon pour la peau

Grâce à la vitamine C qu’elle contient et quifavorise la production de collagène ce qui rend notre peau plus ferme. Utilisée comme masque, la mangue permet de nettoyer les pores de la peau.

Bon pour la digestion

Riche en fibres  la mangue facilite la digestion et aide à prévenir de la constipation. Elle contient aussi des enzymes digestives qui aident à décomposer  les protéines.

Bon pour la ligne

Délicieusement sucrées et faibles en calories, environ 100 par tasse de mangues. Selon l’Université de l’Oklahoma, une alimentation qui contient de la mangue régule l’appétit et réduit le niveau de glucose et de cholestérol dans le sang.