LES INCROYABLES POUVOIRS DE LA CITROUILLE

LES INCROYABLES POUVOIRS DE LA CITROUILLE

potiron

Usage interne

  • Elimine les vers intestinaux
  • Favorise le transit intestinal
  • Réduit la diarrhée abaisse la fièvre

Usage externe

  • Enlève la peau rugueuse (boutons, taches, taches de rousseur)
  • Favorise la guérison des brûlures
  • La pulpe de citrouille a une teneur élevée en mucilages qui ont une action apaisante et protectrice de la muqueuse de l’estomac
  • Idéal pour les diabétiques car il régule le sucre dans le flux sanguin

Graines

  • Riches en fibres, protéines et acides gras essentiels.
  • Ses propriétés dépuratives aident à nettoyer notre corps et à améliorer les problèmes intestinaux
  • Sa couleur orange vif indique qu’elle est riche en bêta-carotène, important antioxydant
  • Sa teneur élevée en antioxydants nous aide à augmenter nos défenses naturelles
  • Ralentit le vieillissement, très bon pour la vue
  • La citrouille contient des caroténoïdes qui se sont révélés être très importants dans la prévention du cancer
Publicité

Comment renforcer naturellement votre système immunitaire

Comment   renforcer   naturellement votre système immunitaire

L’arrivée de la mauvaise saison, la baisse des températures, favorisent les refroidissements, rhumes, états grippaux, fatigue …

En temps normal, notre système immunitaire nous protège contre ces agressions mais plusieurs facteurs peuvent être responsables d’une baisse de l’immunité : les jeunes enfants et les personnes âgées sont plus fragiles, une alimentation déséquilibrée, le manque de sommeil, le stress peuvent affaiblir nos défenses naturelles et favoriser les infections récidivantes.

Il est donc parfois nécessaire de renforcer nos défenses immunitaires en augmentant les capacités de notre organisme à s’adapter aux différentes agressions qu’il subit, grâce à des solutions naturelles.

Les bactéries lactiques permettent de rééquilibrer et de restaurer la flore intestinale et donc de stimuler la production d’anticorps, cellules responsables de nos défenses naturelles.

La vitamine C améliore la résistance aux infections en activant les réactions immunitaires.

Les vitamines B augmentent le métabolisme, améliorent les fonctions immunitaires, la vitamine B2 permettant même de potentialiser l’action de la vitamine C.

La vitamine D permet une diminution du nombre et de la durée des infections et prévient les rechutes.

Le Cuivre, puissant antiseptique, est l’un de nos meilleurs protecteurs car il combat les états infectieux, les inflammations et les viroses.

L’Acérola et l’Eglantier sont des sources naturelles importantes de vitamine C.

L’Echinacée est une fleur reconnue pour prévenir  et combattre les pathologies virales de l’hiver.

La Gelée Royale fraîche, grâce à sa richesse en vitamines, minéraux, oligo-éléments et acides aminés, parfaitement assimilables, est un très bon reconstituant et stimulant des défenses naturelles de l’organisme.

La Spiruline et notamment son principe actif la phycocyanine, possède des propriétés immunostimulantes remarquables, en favorisant la synthèse des globules blancs.

Les plantes médicinales

plantes

Nous vous présentons six plantes médicinales, faciles à obtenir, pour profiter de tous leurs avantages à domicile.

– L’Aneth:

L’aneth est une plante qui possède des huiles essentielles riches en propriétés carminatives ce qui est très utile en cas de problèmes gastriques, de digestion lente et qui soulagent aussi des flatulences. Elle est composée de  flavonoïdes qui la rendent galactogène, c’est-à-dire, qui favorisent, chez les femmes, la production de sécrétion du lait maternel en vue de l’allaitement.

L’Aneth est utilisé également comme diurétique doux dans les cas de rétention d’eau et de petits changements de  pression artérielle.

Efficace pour traiter la dyspepsie et d’autres troubles digestifs, on peut l’utiliser comme un antiseptique pour traiter les blessures et les plaies de la peau.

– L’Estragon:

Traditionnellement, l’estragon était utilisé comme sédatif pour soulager les maux de dents, prévenir les maladies du cœur, ou même agir comme antidote contre les morsures de serpent.

Aujourd’hui, il est utilisé pour remédier aux troubles digestifs : soulager les crampes d’estomac, promouvoir l’appétit et la production de bile.

Il est aussi utilisé pour stimuler la menstruation, comme léger sédatif ou comme substitut au sel pour les personnes ayant une pression artérielle élevée.

Sa racine peut être utilisé contre les maux de dents.

– La Sauge:

La sauge est une plante médicinale très efficace dans les cas de  transpiration excessive provoquée par les états fébriles. Autrefois, elle était utilisée pour traiter la tuberculose.

Elle possède par ailleurs d’efficaces propriétés anti-inflammatoires du système digestif et des voies respiratoires. Elle est également efficace contre la diarrhée, pour calmer la toux, traiter des maladies cutanées, des plaies ou des ulcères. Faire des bains de bouche avec de la sauge peut apaiser les maux de dents, les maux de gorge, la parodontite et les angines. Elle est diurétique, astringent, antispasmodique et antiseptique.

– Le Cerfeuil:

Diurétique, le Cerfeuil est un stimulant.

Sa tige, fraîche et écrasée, peut être appliquée par voie topique pour apaiser les douleurs rhumatismales produites par la goutte.  Il a été utilisé également pour traiter l’asthme et les difficultés respiratoires d’origine pulmonaire.

– Le Romarin :

Traditionnellement utilisé comme astringent, antiseptique et conservateur alimentaire, Le Romarin est aussi utilisé en cosmétique pour le nettoyage des visages à peau grasse ou encore pour le traitement des contusions ou des entorses (appliqué avec des compresses).

Il est un myorelaxant très utile car il peut soulager les crampes musculaires.

Il améliore également la relaxation des muscles du tube digestif et de l’utérus.

Il peut donc être utilisé dans les cas de troubles digestifs et de troubles menstruels.

Des recherches ont démontré les effets bénéfiques du romarin sur le cerveau, en particulier pour lutter contre les accidents vasculaires cérébraux et les maladies neurodégénératives grâce à la présence d’acides qui le protègent contre les radicaux libres.

Bien connu en aromathérapie, l’huile de romarin améliore la concentration et la mémoire.

– Le Thym:

Antiseptique, antimicrobien, antispasmodique, astringent, vermifuge, antitussif, carminative, désinfectant, expectorant et tonique !

Il est très bénéfique pour diverses infections intestinales, telles que les ankylostomes, les ascaris, les bactéries, les champignons et les levures, notamment Candida albicans.

Son composant actif, le thymol, est efficace contre la salmonelle des bactéries et staphylocoque.

Il peut également améliorer les fonctions du foie, et agir comme un stimulant de l’appétit.

Il peut être utilisé dans le traitement des bronches, des voies urinaires et les infections pulmonaires. Enfin, le thym est utilisé comme bain de bouche et est utile dans le traitement des laryngites et amygdalite.

Fabrice Flobinus

#sofibio #phytothérapie #bien-être #fabriceflobinus

 

 

Attention à l’usage systématique des antibiotiques

L’OMS, organisation mondiale de la santé, lance une alerte sur l’antibiorésistance.
La résistance aux antibiotiques apparaît lorsqu’une bactérie se développe et devient résistante aux antibiotiques utilisés pour traiter les infections.
Les hôpitaux et les centres de réanimation sont touchés par ce fléau mais aujourd’hui       « n’importe qui peut à tout moment et dans n’importe quel pays être atteint d’une infection résistante aux antibiotiques ». Ceci représente « un immense danger pour la santé mondiale » a signalé lundi 16 Novembre, le Dr Margaret CHAN, directrice de l’OMS. Si aucune précaution n’est prise, les infections courantes pourront entraîner des décès dus à des maladies pourtant guérissables.
L’OMS lance jusqu’au 22 Novembre la première « Semaine mondiale pour un bon usage des antibiotiques ». Les individus comme les sociétés et les services de santé doivent utiliser ces médicaments à bon escient et ne pas en abuser.
L’extrait de pépins de pamplemousse (EPP) est considéré comme le meilleur antibiotique naturel. Il agit rapidement contre certains germes sans affaiblir le système immunitaire. L’EPP permet d’éradiquer en quelques jours des infections courantes.

En savoir plus sur l’EPP

En prévention des pathologies hivernales, il est conseillé de renforcer ses défenses naturelles grâce à l’usage d’huiles essentielles, d’oligo-éléments, de probiotiques ciblés et de certaines plantes immunostimulantes comme par exemple l’Echynacée.
Tous ces produits naturels utilisés en première intention permettent d’éviter l’usage systématique des antibiotiques et sa conséquence, l’antibiorésistance.