L’ostéoporose : Pourquoi nos os se fragilisent- ils ?

L’ostéoporose : Pourquoi nos os se fragilisent- ils ?

L’ostéoporose se manifeste par une diminution de la densité osseuse. Cette fragilité squelettique évolue avec l’âge et touche fréquemment les femmes après la ménopause, mais aussi les hommes après 65 ans. Il est connu que les os se fragilisent en raison d’un manque de calcium, de phosphore et d’autres minéraux, de ce fait l’ostéoporose peut être liée à une carence ou plus souvent au vieillissement.

Voici les causes possibles d’un déficit osseux :

  • Ménopause (surtout ménopause précoce),
  • Alimentation déséquilibrée,
  • Grossesse,
  • Déséquilibre de la flore intestinale,
  • Déficit en vitamine D (notamment par manque d’ensoleillement en hiver, chez les personnes âgées à mobilité réduite),
  • Déficit en testostérone (notamment pour les hommes)
  • Absence d’activité physique ou une immobilisation prolongée
  • Consommation abusive de tabac et d’alcool

L’ostéoporose est une maladie indolore, la complication est cependant ressentie qu’en cas de fracture. Chez la personne atteinte, le risque de fracture augment à la moindre chute.

Trois types de fractures sont les plus fréquentes :

  • Les fractures du col du fémur
  • Du poignet
  • Des vertèbres

La prévention reste indispensable d’autant qu’elle passe simplement par l’adoption de certains mesures d’hygiène de vie. Il est bon aussi d’éviter les facteurs de risque mentionnés plus haut.

Pour tenir les os en bonne santé il faut :

  • Régulièrement pratiquer des exercices physiques : Les personnes en forme physiquement développent un meilleur équilibre
  • Manger des aliments riches en calcium : Presque toutes les cellules du corps ont besoin de calcium pour bien fonctionner.
  • Avoir un apport suffisant en vitamine D : Cette vitamine est vitale pour la santé de la masse osseuse. Elle améliore l’absorption du calcium dans l’intestin et participe à la fixation de ce minéral dans les os.

SS

 

Publicité

Ostéoporose : qui est concerné ? Quelles solutions naturelles ?

L’ostéoporose est une maladie invalidante caractérisée par une diminution de la densité minérale osseuse. Qualifiée de maladie silencieuse car elle évolue longtemps sans symptômes, elle se détecte généralement suite à l’apparition d’une fracture, le plus fréquemment au niveau de la hanche, des vertèbres et du poignet.

Petit retour sur quelques questions majeures de cette maladie.

 1) Doit-on obligatoirement consommer du lait de vache et des produits laitiers pour lutter contre l’ostéoporose ?

Notre squelette étant constitué à 99% de calcium, les aliments riches en calcium sont essentiels pour renforcer la santé de l’os et le reconstruire lorsqu’il se brise. Le lait de vache et les produits laitiers (yaourts, fromages) offrent un bon apport en calcium à l’organisme mais si vous êtes intolérant ou allergique aux produits laitiers, sachez que le calcium est également présent dans d’autres aliments tels certains fruits et légumes (chou, épinard, brocoli, amande, figue, orange), produits de la mer (crevette, truite, moule, sardine) et certaines eaux minérales (Talians, Hépar, Contrex). De plus, la prise régulière de vitamine D permet une meilleure assimilation du calcium par l’organisme.

2) L’ostéoporose touche-t-elle uniquement les femmes ?

Non, même si la proportion est de 1 homme pour 4 femmes, du fait du déséquilibre hormonal lié à la ménopause , facteur majeur de cette maladie. Mais les formes de l’ostéoporose masculine sont généralement plus graves car elles surviennent souvent à un âge avancé.

3) L’ostéoporose est-elle une maladie de personne âgée ?

Dans la plupart des cas, oui : cette maladie est souvent liée à l’âge, cependant, elle peut se manifester dès 30 ans chez des personnes dotées d’un faible capital osseux, fragilisées par la prise de certains médicaments (tels les corticoïdes) ou bien à risque en raison d’antécédents familiaux d’ostéoporose.

 4) Existe-t-il des traitements contre l’ostéoporose ?

Bien que la plupart des traitements actuels ne permettent pas de réparer ce qui a été endommagé et se limitent à freiner la dégradation de la densité minérale osseuse à condition de commencer leur prise le plus tôt possible, il existe une substance naturelle extraite de la coquille de certains mollusques, la nacre, dont le principe actif, l’Aragonite, permet de stimuler la formation de la masse osseuse (activation des ostéoblastes) et de freiner la résorption osseuse (régulation de l’activité des ostéoclastes) afin de rééquilibrer la balance formation/résorption de la masse osseuse.

Il est conseillé parallèlement d’adopter une bonne hygiène de vie (alimentation
équilibrée, éviter alcool et tabac) et de pratiquer une activité physique, de préférence en plein air pour bénéficier de l’apport en vitamine D du rayonnement solaire.

5) L’ostéoporose est-elle une maladie douloureuse ?

L’ostéoporose en soi n’est pas douloureuse : elle évolue sans symptômes cliniques ni signes visibles. Ce sont ses conséquences dues à la fragilisation osseuse qui
provoquent la douleur, notamment les fractures et les tassements vertébraux.