SPECIAL DETOX DU FOIE : SOLUTIONS NATURELLES

SPECIAL DETOX DU FOIE : SOLUTIONS NATURELLES

Les fêtes de fin d’année sont propices à quelques excès alimentaires qui, s’ils sont bien agréables, peuvent provoquer la fameuse « crise de foie ».

Trop de chocolats, des repas copieux, un peu trop riches en graisses et bien arrosés, sont souvent responsables de nausées, de ballonnements, de maux de ventre, d’une langue pâteuse et d’une mauvaise haleine, d’un teint brouillé, de maux de tête avec parfois des vertiges et des difficultés à supporter la lumière.

En cause : les toxines et déchets produits en excès qui vont engorger le foie mais également tout le système digestif (vésicule biliaire, intestins, estomac).

Pour retrouver votre tonus et votre bien-être, des solutions naturelles existent.

Pour bien préparer ces fêtes, tout d’abord, suivez une petite diète durant quelques jours : buvez beaucoup d’eau, optez pour des bouillons de légumes, des fruits et légumes cuits à la vapeur, des céréales complètes, des yaourts, des viandes et poissons maigres grillés sans matière grasse.Ensuite, aidez votre foie et votre système digestif à se « purifier » grâce à des plantes traditionnellement reconnues pour leur vertus drainantes et dynamisantes.

L’artichaut

Ses feuilles renferment de la cynarine, principe actif qui permet de détoxifier le foie, de favoriser l’assimilation des graisses et de favoriser l’évacuation de la bile.

Le radis noir

La racine du radis noir est un draineur hépatique par excellence. Elle doit ses propriétés stimulantes de la vésicule biliaire, drainantes et détoxifiantes du foie, à sa richesse en acides aminés soufrés.

Le romarin

On utilise ses sommités fleuries pour stimuler les digestions lentes et difficiles.

Le chardon marie

Son fruit contient de la sylimarine, substance bénéfique pour protéger le foie. Elle stimule la vésicule biliaire et permet une meilleure élimination des toxines.

Le desmodium

Des études scientifiques ont confirmé depuis plus de 20 ans les propriétés protectrices et régénératrices du desmodium sur le foie.

Le chrysantellum

Grâce à sa richesse en flavonoïdes, le chrysantellum préserve des excès alimentaires et des abus d’alcool tout en protégeant les cellules du foie.

Le citron

Riche en acide citrique et en flavonoïdes, il permet de stimuler la sécrétion de bile dans le foie, de faciliter la digestion et de favoriser l’élimination des déchets et des toxines.

L’huile de cumin noir

Riche en thymoquinone, l’huile présente une forte action hépatoprotectrice vis à vis du stress oxydatif occasionné par différentes substances (toxines et déchets toxiques).

Publicité

Comment protéger naturellement notre système intestinal ?

Comment protéger naturellement notre système intestinal ?

Notre muqueuse intestinale est garante du bon équilibre digestif et de notre bonne santé. Elle représente une importante barrière physique et immunologique entre le milieu intérieur de notre organisme et les facteurs dangereux de l’environnement.

Cette muqueuse n’est pas parfaitement étanche de façon à laisser passer, à travers les jonctions serrées, les nutriments indispensables au bon fonctionnement de notre corps.
Or, lorsque les jonctions serrées n’assurent plus l’intégrité de la muqueuse intestinale, l’intestin devient une véritable passoire qui  va laisser passer un grand nombre de substances éliminées en temps normal : fragments d’aliments incomplètement dégradés, toxines bactériennes, champignons (candida) … On parle alors d’hyperperméabilité intestinale.  S’ensuivent de nombreuses pathologies telles des intolérances, allergies alimentaires, des réactions inflammatoires, une baisse de l’immunité, une fatigue chronique.
Des solutions naturelles existent pour préserver l’intégrité de la muqueuse  intestinale, stimuler l’immunité et réduire l’inflammation.
La glutamine : Naturellement     présente dans la viande, le poisson et les œufs, la glutamine est un acide aminé essentiel à la restauration de l’intégrité de la muqueuse intestinale. Elle diminue la perméabilité intestinale et stimule les fonctions immunitaires.
Le Curcuma : Cette plante contient un principe actif, la curcumine, puissant anti-inflammatoire et antioxydant, qui permet de lutter contre les composés toxiques et réduire l’inflammation.
La Chlorophylle : Pigment photosynthétique présent dans les plantes, la Chlorophylle est un puissant régulateur de la fermentation intestinale. Elle réduit la production des toxines, protège des candidoses et permet d’accélérer la cicatrisation de la muqueuse intestinale.
Les probiotiques : Les bactéries lactiques exercent un effet barrière vis-à-vis des bactéries pathogènes, inactivent les substances toxiques, stimulent le système immunitaire en augmentant l’activité des cellules impliquées dans l’immunité.
Le MSM (méthylsulfonylméthane) : Le MSM est du Soufre organique naturel présent dans les légumes frais, les fruits, le lait de vache frais, le poisson et les fruits de mer. Il permet de neutraliser et d’éliminer certaines toxines de l’organisme, certains métaux lourds. Le MSM est également un anti-allergique naturel et un anti-inflammatoire, d’où son intérêt dans la prise en charge de l’hyperperméabilité intestinale.
La lactoferrine : Glycoprotéine naturellement présente dans le lait de vache comme dans celui de la femme, la lactoferrine permet une augmentation des bonnes bactéries et une diminution des mauvaises bactéries, stimule le système immunitaire et est particulièrement active sur les maladies inflammatoires de l’intestin.

Mangeons des mangues

Bon pour la vue

Les mangues contiennent beaucoup de vitamine A , indispensable pour la santé des yeux, riches en zéaxantine et en lutéine, deux puissants antioxydants puissants qui protègent les yeux des rayons UV.

Bon pour la peau

Grâce à la vitamine C qu’elle contient et quifavorise la production de collagène ce qui rend notre peau plus ferme. Utilisée comme masque, la mangue permet de nettoyer les pores de la peau.

Bon pour la digestion

Riche en fibres  la mangue facilite la digestion et aide à prévenir de la constipation. Elle contient aussi des enzymes digestives qui aident à décomposer  les protéines.

Bon pour la ligne

Délicieusement sucrées et faibles en calories, environ 100 par tasse de mangues. Selon l’Université de l’Oklahoma, une alimentation qui contient de la mangue régule l’appétit et réduit le niveau de glucose et de cholestérol dans le sang.