Qu’est ce que l’inflammation chronique dite de bas grade ? Comment s’en sortir ?

Qu’est ce que l’inflammation chronique dite de bas grade ? Comment s’en sortir ?

L’inflammation de bas grade, ou inflammation systémique, passe le plus souvent inaperçue car elle est silencieuse et sournoise…

Contrairement à l’inflammation « classique » caractérisée par des symptômes tels que douleur, rougeur, œdème, altération de l’état général, fièvre, elle ne présente pas de signes cliniques et est à peine détectée dans les analyses sanguines.
Elle est une réponse des cellules de notre organisme à toute forme d’agression des agents toxiques de l’environnement.
Les agents extérieurs à l’organisme (bactéries, virus, parasites, particules, rayonnements, substances chimiques) sont capables de provoquer une inflammation des tissus par libération de toxines ou par effet toxique.
Cette inflammation est de plus en plus reconnue comme un marqueur de risque de nombreuses maladies chroniques telles que maladies cardiovasculaires, diabète, cancer, maladies neuro-dégénératives, obésité, dépression …
Or, de récentes études révèlent que le déséquilibre du microbiote intestinal et l’augmentation de la perméabilité intestinale favorisent l’inflammation de bas grade, d’où l’importance d’une alimentation saine et équilibrée.
Heureusement, nous pouvons gérer et contrôler cette inflammation chronique en agissant sur notre alimentation (éviter les excès de sucres, de graisses saturées, les carences en nutriments), notre mode de vie (sédentarité, tabagisme, pollution, produits toxiques …) et en faisant appel à certains compléments nutritionnels spécifiques tels que :

Le curcuma liposomé
Ce produit bénéficie d’une technologie d’encapsulation qui protège le curcuma des attaques acides de l’estomac. Le liposome est constitué des mêmes phospholipides que les membranes cellulaires, garantissant une absorption et une biodisponibilité du curcuma 8 fois supérieure à la forme sèche.
L’action antioxydante, anti-inflammatoire, protectrice du système gastro-intestinal et immunitaire de la curcumine, principe actif du curcuma, est donc fortement potentialisée.
Les acides gras oméga 3
Ils exercent des effets anti-inflammatoires naturels en permettant l’arrêt du processus inflammatoire et la résolution des inflammations aigües ou chroniques.
La feuille et l’écorce de frêne, les extraits de feuilles de cassis, d’écorce de saule, d’écorce de griffe du chat possèdent des propriétés anti-inflammatoires puissantes.
Les extraits de rhizome de réglisse, de graines de marron d’Inde, l’huile essentielle de pin activent les glandes surrénales et stimulent la production de corticoïdes aux propriétés anti-inflammatoires, toniques et neurotoniques…

ND

Comment protéger naturellement notre système intestinal ?

Comment protéger naturellement notre système intestinal ?

Notre muqueuse intestinale est garante du bon équilibre digestif et de notre bonne santé. Elle représente une importante barrière physique et immunologique entre le milieu intérieur de notre organisme et les facteurs dangereux de l’environnement.

Cette muqueuse n’est pas parfaitement étanche de façon à laisser passer, à travers les jonctions serrées, les nutriments indispensables au bon fonctionnement de notre corps.
Or, lorsque les jonctions serrées n’assurent plus l’intégrité de la muqueuse intestinale, l’intestin devient une véritable passoire qui  va laisser passer un grand nombre de substances éliminées en temps normal : fragments d’aliments incomplètement dégradés, toxines bactériennes, champignons (candida) … On parle alors d’hyperperméabilité intestinale.  S’ensuivent de nombreuses pathologies telles des intolérances, allergies alimentaires, des réactions inflammatoires, une baisse de l’immunité, une fatigue chronique.
Des solutions naturelles existent pour préserver l’intégrité de la muqueuse  intestinale, stimuler l’immunité et réduire l’inflammation.
La glutamine : Naturellement     présente dans la viande, le poisson et les œufs, la glutamine est un acide aminé essentiel à la restauration de l’intégrité de la muqueuse intestinale. Elle diminue la perméabilité intestinale et stimule les fonctions immunitaires.
Le Curcuma : Cette plante contient un principe actif, la curcumine, puissant anti-inflammatoire et antioxydant, qui permet de lutter contre les composés toxiques et réduire l’inflammation.
La Chlorophylle : Pigment photosynthétique présent dans les plantes, la Chlorophylle est un puissant régulateur de la fermentation intestinale. Elle réduit la production des toxines, protège des candidoses et permet d’accélérer la cicatrisation de la muqueuse intestinale.
Les probiotiques : Les bactéries lactiques exercent un effet barrière vis-à-vis des bactéries pathogènes, inactivent les substances toxiques, stimulent le système immunitaire en augmentant l’activité des cellules impliquées dans l’immunité.
Le MSM (méthylsulfonylméthane) : Le MSM est du Soufre organique naturel présent dans les légumes frais, les fruits, le lait de vache frais, le poisson et les fruits de mer. Il permet de neutraliser et d’éliminer certaines toxines de l’organisme, certains métaux lourds. Le MSM est également un anti-allergique naturel et un anti-inflammatoire, d’où son intérêt dans la prise en charge de l’hyperperméabilité intestinale.
La lactoferrine : Glycoprotéine naturellement présente dans le lait de vache comme dans celui de la femme, la lactoferrine permet une augmentation des bonnes bactéries et une diminution des mauvaises bactéries, stimule le système immunitaire et est particulièrement active sur les maladies inflammatoires de l’intestin.