ETATS GRIPPAUX : LES ERREURS A EVITER

ETATS GRIPPAUX : LES ERREURS A EVITER

Nez qui coule, maux de gorge, éternuement, fatigue … avec les 1ers refroidissements, difficile d’échapper au rhume et aux états grippaux ! Si certains gestes sont conseillés pour mieux vous protéger des infections hivernales, d’autres, en revanche, sont à éviter.

Trop chauffer son intérieur

Surchauffer son intérieur a tendance à assécher l’air, à déshydrater et fragiliser la sphère ORL en congestionnant les voies respiratoires. Au contraire, ne dépassez pas une température de 20° et aérez quotidiennement au moins une dizaine de minutes pour renouveler l’air et l’équilibre du taux d’humidité intérieur/extérieur.

Rester calfeutré chez soi

Vous pensez que rester bien au chaud chez soi sans ouvrir les fenêtres vous évitera d’être touché par les virus ? Erreur ! Bien au contraire, cette attitude contribue à fatiguer et affaiblir l’organisme. Aérez tous les jours, sortez, bougez, faites une activité physique douce extérieure, même en période hivernale (marche, vélo…) pour stimuler votre organisme et vos défenses immunitaires.

Commencer un régime

Ne débutez pas un régime restrictif, hypocalorique car vous affaiblirez votre système immunitaire et serez plus fragile face aux infections hivernales. Mangez varié et équilibré, suffisamment en fonction de votre activité et de la température extérieure.

Attention à l’alcool !

Si un grog ou un bon vin chaud sont appréciables et peuvent vous procurer du bien-être, n’en abusez pas car l’alcool fragilise l’organisme, réduit les défenses immunitaires et ne procure qu’une courte sensation de chaleur, suivie d’un brusque refroidissement.

Optez plutôt pour des boissons chaudes (tisanes, bouillons, soupes) pour lutter contre la déshydratation qui fragilise les muqueuses nasales.

Contact avec les personnes contaminées

Virus et bactéries se transmettent majoritairement par le contact avec une personne ou un objet contaminé.

En période hivernale, oubliez les embrassades chaleureuses et les poignées de mains ! Lavez-vous régulièrement les mains, surtout lorsque vous vous rendez dans un endroit public. De même, évitez de vous prêter vos vêtements et conservez les vôtres.

Attention au tabac !

Le tabac est nocif et tout spécialement durant la période hivernale car il fragilise les muqueuses, que vous soyez fumeur actif ou passif. Donc, arrêtez la cigarette et préservez-vous de la fumée des autres fumeurs.

Publicité

6 conseils bien-être pour éviter le blues de la rentrée

6 conseils bien-être pour éviter le blues de la rentrée

Il y a quelques semaines, vous étiez les pieds dans l’eau au bord de mer, aujourd’hui vous voilà oppressé dans le métro ou coincé dans les bouchons à 8 heures du matin. Le retour à la réalité est parfois douloureux tant le contraste entre l’insouciance des vacances et le stress du quotidien est important.

Résultat selon une récente enquête, près de 75% des français souffrent du blues de la rentrée ! On se sent tout de suite moins seul. Pour autant, hors de question de se laisser submerger, il faut repartir et positiver.

Voici 6 conseils bien-être qui devraient vous aider à « aimer la rentrée’ » 😉

1 Reprenez en douceur

Le vieil adage « qui va piano va sano » correspond assez à une reprise réussie. Favoriser une reprise en douceur pour vous réhabituer le corps et l’esprit à ce nouveau rythme. « Rentrer un jour plus tôt, reprendre ses activités progressivement…mettre de l’ordre dans ses papiers, répondre aux mails reçus en son absence en écoutant de la musique.

2.  Entamez un nouveau bouquin

Rien de tel qu’un ouvrage passionnant pour s’évader à nouveau et se sentir totalement déconnecté. Accordez-vous des pauses lectures.

3. Faites du sport

Deux cas de figure, soit vous avez profité de vos vacances pour faire du sport, et dans ce cas-là, il vous faut absolument poursuivre sur cette bonne dynamique, soit vous avez abusé des barbecues et autres apéros, ce qui signifie que vous avez pris aussi quelques kilos dont vous devez vous débarrasser.

4. Dormez

Les vacances ne sont pas toujours synonyme de repos, bien au contraire ! Repas tardifs et prolongés en famille, sorties nocturnes entre amis, baignades, activités physiques, excursions matinales… résultat des courses, la rentrée arrive et on se rend compte que nous avons dormi 6 heures par nuit en moyenne. Bref on est fatigué. Profitez de la rentrée et de la routine quotidienne pour vous mettre au lit de bonne heure avec un bon bouquin ( voir conseil n°2 ;-))

5. Sociabilisez-vous

En plus de Facebook ou d’Instagram, n’hésitez pas à partager vos souvenirs de vacances et discutez-en avec vos collègues, vos voisins, les parents d’élèves et même avec cet inconnu que vous croisez régulièrement dans les transports en commun. Enfin un sujet de conversation 😉

6 Équilibrez votre alimentation

The last but not the least, tous ces déséquilibres alimentaires estivaux ont forcément entraîné un déséquilibre nutritionnel. Il est donc temps d’y remédier ! C’est encore la saison des  pastèques, du raisin, des poires, des poivrons, des aubergines…Nous vous recommandons aussi bien sûr la prise de compléments alimentaires naturels 😉

Cliquez ici pour découvrir le laboratoire Sofibio

FF Fabrice Flobinus

LES ALIMENTS SOLEIL POUR BIEN BRONZER

LES ALIMENTS SOLEIL POUR BIEN BRONZER

Savez-vous quels aliments privilégier pour obtenir un beau bronzage tout en protégeant votre peau des agressions du soleil ?

Voici quelques conseils.

1) PENSEZ AUX ANTIOXYDANTS

 Pourquoi ?

Parce que les ultra-violets du soleil qui permettent de bronzer en activant la production de mélanine (le pigment de la peau) vont également accroître la production de radicaux libres au sein des cellules cutanées avec, pour conséquence, un vieillissement prématuré de la peau et, à terme, un risque accru de cancer de la peau.

Comment ?

En consommant suffisamment de vitamines antioxydantes, principalement A,C,E.

En augmentant aussi l’apport en sélénium, oligo-élément antioxydant majeur très efficace.

Et surtout, en renforçant sa consommation de bêta-carotène (ou provitamine A) : sa concentration élevée dans l’organisme permet à la peau de mieux résister au rayonnement solaire et de favoriser le bronzage.

En pratique ?

Vitamine C et bêta-carotène proviennent principalement des légumes et des fruits frais de l’été. Consommez-les de préférence en crudité ou sous forme de jus, pour une teneur vitaminique optimale.

Les meilleures sources estivales :

– en vitamine C : fraise, poivron, cresson, tomate.

– en bêta-carotène : mangue, abricot, melon, carotte, pêche jaune, épinard, cresson, pastèque, goyave.

La vitamine A est abondante dans le foie, le jaune d’œuf, les poissons gras, le beurre et les fromages.

La vitamine E est essentiellement apportée par les huiles végétales, notamment de tournesol et de maïs. On la trouve également dans les amandes, les noisettes et les légumes frais.

Le sélénium est surtout fourni par les crustacés, les fruits de mer et les poissons, les champignons, l’ail et l’oignon, les céréales complètes.

A savoir

Evitez de consommer de grandes quantités de céleri et de fenouil : ils renferment des psoralènes qui peuvent sensibiliser la peau et favoriser les coups de soleil.

2) HYDRATEZ VOTRE PEAU DE L’INTERIEUR

 Pourquoi ?

Parce que lorsque l’on s’expose régulièrement au soleil, les acides gras des membranes cellulaires cutanées sont agressés et endommagés. Résultat : la peau se déshydrate et perd de sa souplesse.

Comment ?

Buvez suffisamment pour assurer une hydratation suffisante de l’organisme.

Consommez des huiles végétales et des poissons riches en oméga 3.

En pratique ?

L’eau est la boisson la mieux adaptée pour se réhydrater, surtout en été quand il fait chaud. Plate, gazeuse, du robinet, en bouteille, nature, aromatisée mais non sucrée, bien fraîche mais pas glacée pour éviter les désordres intestinaux, il est conseiller d’en boire 1 litre ½ par jour.

Vous aurez un bon apport journalier en oméga 3 en consommant par jour : 1 à 2 cuillères à soupe d’huile de noix, de colza ou de soja ou bien une portion de poissons gras (saumon, sardine, thon, maquereau, hareng …).

Vous pouvez compléter cet apport avec les noix, l’avocat, les germes de blé, les légumes feuilles (épinard, cresson, choux …).

A savoir

Alcool et tabac nuisent à la bonne santé de la peau : ils la fragilisent et la rendent terne.

Bon appétit et bon bronzage !

ND