Lutter naturellement contre les allergies

Lutter naturellement contre les allergies

La réaction allergique correspond à une réponse anormale et excessive du système immunitaire envers des substances normalement inoffensives pour l’organisme, que l’on respire, avale ou touche. Cette réaction résulte d’un contact avec une substance étrangère à l’organisme, appelée allergène, considérée à tort comme dangereuse pour nos cellules. L’organisme va alors fabriquer trop d’anticorps, les immunoglobulines IgE , responsables du déclenchement des réactions d’hypersensibilité.

Les facteurs les plus courants sont : les aliments, les acariens, les animaux, le pollen, les moisissures, le latex. Les manifestations allergiques regroupent principalement : eczéma, urticaire, rhinite allergique, asthme, conjonctivite, œdème de Quincke, réactions aux venins après piqûre d’insectes (guêpe, abeille …).

Les allergies saisonnières

L’allergie la plus fréquente à l’arrivée du printemps est l’allergie saisonnière. Nez qui coule, rhinite, éternuements à répétition, toux persistante, conjonctivite, démangeaisons, rougeurs en sont les principales manifestations.

Depuis ces 20 dernières années, ce type d’allergie a augmenté de façon considérable. En cause, la pollution et les changements climatiques (hausse des températures et du taux d’humidité) qui favorisent la concentration des pollens dans l’air que nous respirons et sont responsables d’un allongement de la durée de pollinisation qui s’étend maintenant de janvier à octobre.

Pour prévenir et atténuer les risques d’allergies saisonnières, une cure de detox au printemps est fortement conseillée pour nettoyer le foie et les reins afin de débarrasser l’organisme des toxines accumulées durant l’hiver, de redynamiser notre système immunitaire de façon à le rendre moins vulnérable aux allergènes flottant dans l’air.

Solutions naturelles pour traiter l’allergie

Si la suppression de l’exposition à l’allergène est nécessaire pour éviter la récidive de la réaction allergique, un apport en compléments naturels peut aider à calmer les symptômes.

le radis noir est l’un des principaux draineur du foie. Sa richesse en vitamines C, B et en soufre stimule la détoxification du foie, favorise le drainage des reins, afin de mieux éliminer les substances allergènes. Il est également très efficace pour stimuler les défenses de l’organisme et atténuer les effets allergènes sur notre système immunitaire.

la quercétine est un pigment végétal naturel aux propriétés antihistaminiques et anti-inflammatoires. Particulièrement présente dans la Sophora du Japon, les câpres et la livèche, elle se révèle très efficace pour diminuer les réactions allergiques.

le curcuma et le brocoli agissent en synergie pour moduler la réponse immunitaire excessive en cas d’allergie, réduire l’inflammation et favoriser la désintoxication de notre organisme.

la grenade, le thé vert, l’ail et le sélénium participent à l’élimination des substances allergènes toxiques pour notre corps.

le cumin noir contient un principe actif qui augmente les défenses immunitaires et exerce une action contre l’asthme et les allergies aux pollens et à la poussière en stabilisant la production des IgE responsables du déclenchement des réactions d’hypersensibilité.

N.D

Allergies saisonnières : Il est temps de démarrer votre traitement naturel

Allergies saisonnières : Il est temps de démarrer votre traitement naturel

La réaction allergique correspond à une réponse anormale et excessive du système immunitaire envers des substances normalement inoffensives pour l’organisme, que l’on respire, avale ou touche. Cette réaction résulte d’un contact avec une substance étrangère à l’organisme, appelée allergène, considérée à tort comme dangereuse pour nos cellules. L’organisme va alors fabriquer trop d’anticorps, les immunoglobulines IgE , responsables du déclenchement des réactions d’hypersensibilité.

Les facteurs les plus courants sont : les aliments, les acariens, les animaux, le pollen, les moisissures, le latex.

Les manifestations allergiques regroupent principalement : eczéma, urticaire, rhinite allergique, asthme, conjonctivite, œdème de Quincke, réactions aux venins après piqûre d’insectes (guêpe, abeille …).

Les allergies saisonnières

Le nombre de cas d’allergies saisonnières a augmenté de façon considérable durant ces 20 dernières années. Aujourd’hui, près d’un Français sur 5 est touché et notamment, les jeunes et les enfants. De plus, en raison du réchauffement climatique, la période de pollinisation s’est allongée et s’étend maintenant de janvier à octobre, d’où le nombre croissant de personnes allergiques dans le Monde.

Avec l’arrivée du printemps, la concentration de pollens dans l’air que nous respirons augmente et provoque des crises d’allergie chez les personnes sensibles qui se traduisent par des phénomènes de nez qui coule, éternuements à répétition, maux de gorge, conjonctivite, paupières gonflées, yeux qui grattent, démangeaisons…

L’aggravation subite de ces symptômes peut entraîner une inflammation  des voies respiratoires d’où des difficultés à respirer, une toux ou des sifflements et peut évoluer vers une forme d’asthme.

Les symptômes persisteront aussi longtemps que durera l’exposition à l’allergène, d’où la nécessité d’identifier l’allergène responsable et de s’en écarter. Le pollen se glisse facilement dans les cheveux, les poils et les vêtements. Il est donc nécessaire de se doucher et de changer de vêtements très fréquemment, de se laver les mains 3 à 4 fois par jour pour éviter de déposer du pollen près de vos yeux ou de votre nez. En période de pollinisation, aérez votre chambre tard le soir, faites sécher vos draps à l’intérieur plutôt qu’en extérieur, évitez d’ouvrir vos fenêtres en journée.

Solutions naturelles pour traiter l’allergie

Si la suppression de l’exposition à l’allergène est nécessaire pour éviter la récidive de la réaction allergique, un apport en compléments naturels peut aider à calmer les symptômes.

la quercétine est un pigment végétal naturel aux propriétés antihistaminiques et anti-inflammatoires. Particulièrement présente dans les câpres et la livèche, elle se révèle très efficace pour diminuer les réactions allergiques.

le cassis stimule les défenses naturelles de l’organisme et exerce une action anti-allergique.

le frêne possède des propriétés diurétiques et anti-inflammatoires d’où son intérêt dans la prise en charge des phénomènes allergiques.

le cumin noir contient un principe actif qui augmente les défenses immunitaires et exerce une action contre l’asthme et les allergies (pollen, poussières) en stabilisant la production des IgE responsables du déclenchement des réactions d’hypersensibilité.

la vitamine C stimule les défenses de l’organisme. Elle atténue les effets allergènes sur notre système immunitaire. De plus, l’association avec de la quercétine potentialise l’action de la vitamine C dans l’organisme en augmentant son absorption et en retardant son élimination : elles se protègent et se régénèrent ainsi mutuellement.