L’ÉQUILIBRE ACIDO-BASIQUE

L’ÉQUILIBRE ACIDO-BASIQUE

L’équilibre acido-basique est essentiel au bon fonctionnement de notre organisme.

Il correspond à un bon équilibre entre 2 forces complémentaires et antagonistes qui sont les bases même de la vie : les substances acides et les substances basiques (ou alcalines).

Or, notre civilisation moderne a tendance à favoriser une acidification de notre organisme.


Notre organisme produit naturellement des acides dont l’une des fonctions bénéfiques est d’empêcher le développement des bactéries pathogènes, telles les colibacilles.

Cependant, au-delà d’une certaine quantité, ces acides peuvent provoquer de nombreuses pathologies telles que :

  • dépressions, manque de vitalité, fatigue chronique, troubles du sommeil, nervosité, irritabilité,
  • douleurs articulaires, rhumatismes, arthrite, arthrose, ostéoporose,
  • perte de cheveux, ongles cassants,
  • surcharge pondérale,
  • problèmes de peau (eczéma, herpès, boutons),
  • rhumes, sinusites, otites, bronchites chroniques,
  • maux de tête, migraine,
  • baisse du système immunitaire,
  • brûlures d’estomac, renvois acides, mauvaise digestion, surcharge hépatique …

Pourquoi cette hyperacidité est-elle responsable de ces pathologies ?

Lorsque les tissus de notre organisme s’acidifient, notre corps réagit pour rétablir l’équilibre acido-basique en puisant dans ses réserves les substances minérales alcalines (système « tampon ») telles le Calcium, le Sodium, le Potassium, le Magnésium et le Fer.

Il en résulte une déminéralisation importante responsable notamment d’arthrose, d’ostéoporose, de caries dentaires.

Les acides irritent et fragilisent les tissus provoquant :

  • inflammations douloureuses des muqueuses favorisant les infections,
  • dermites séborrhéiques, eczéma, fissures, crevasses,
  • porosité de la paroi intestinale qui va permettre le passage de déchets et de toxines dans le sang (auto-intoxication) et une surcharge hépatique.

Enfin, les acides en excès perturbent l’assimilation des minéraux, vitamines et nutriments que nous absorbons par notre alimentation.

Comment l’organisme peut-il s’acidifier ?

Par notre mode de vie actuelle : stress, surmenage, manque de sommeil, fatigue, manque d’exercice physique.

Par notre alimentation : excès de sucres rapides, de produits laitiers, d’aliments acides ou acidifiants*, carence en aliments alcalins, grignotage, excès alimentaires en général.

Comment rétablir l’équilibre acido-basique ?

– en diminuant l’apport d’aliments acides ou acidifiants,

– en augmentant l’apport d’aliments alcalins,

– en mangeant lentement, dans le calme, en mâchant bien les aliments (ce qui les rend plus alcalins),

– en améliorant sa qualité de vie afin de limiter stress, surmenage et manque de sommeil,

– en pratiquant une activité physique, de préférence en plein air pour bien oxygéner l’organisme, des exercices de respiration, de relaxation.

 

Publicité