Nez qui coule, maux de gorge, éternuement, fatigue … avec les 1ers refroidissements, difficile d’échapper au rhume et aux états grippaux ! Si certains gestes sont conseillés pour mieux vous protéger des infections hivernales, d’autres, en revanche, sont à éviter.

Trop chauffer son intérieur

Surchauffer son intérieur a tendance à assécher l’air, à déshydrater et fragiliser la sphère ORL en congestionnant les voies respiratoires. Au contraire, ne dépassez pas une température de 20° et aérez quotidiennement au moins une dizaine de minutes pour renouveler l’air et l’équilibre du taux d’humidité intérieur/extérieur.

Rester calfeutré chez soi

Vous pensez que rester bien au chaud chez soi sans ouvrir les fenêtres vous évitera d’être touché par les virus ? Erreur ! Bien au contraire, cette attitude contribue à fatiguer et affaiblir l’organisme. Aérez tous les jours, sortez, bougez, faites une activité physique douce extérieure, même en période hivernale (marche, vélo…) pour stimuler votre organisme et vos défenses immunitaires.

Commencer un régime

Ne débutez pas un régime restrictif, hypocalorique car vous affaiblirez votre système immunitaire et serez plus fragile face aux infections hivernales. Mangez varié et équilibré, suffisamment en fonction de votre activité et de la température extérieure.

Attention à l’alcool !

Si un grog ou un bon vin chaud sont appréciables et peuvent vous procurer du bien-être, n’en abusez pas car l’alcool fragilise l’organisme, réduit les défenses immunitaires et ne procure qu’une courte sensation de chaleur, suivie d’un brusque refroidissement.

Optez plutôt pour des boissons chaudes (tisanes, bouillons, soupes) pour lutter contre la déshydratation qui fragilise les muqueuses nasales.

Contact avec les personnes contaminées

Virus et bactéries se transmettent majoritairement par le contact avec une personne ou un objet contaminé.

En période hivernale, oubliez les embrassades chaleureuses et les poignées de mains ! Lavez-vous régulièrement les mains, surtout lorsque vous vous rendez dans un endroit public. De même, évitez de vous prêter vos vêtements et conservez les vôtres.

Attention au tabac !

Le tabac est nocif et tout spécialement durant la période hivernale car il fragilise les muqueuses, que vous soyez fumeur actif ou passif. Donc, arrêtez la cigarette et préservez-vous de la fumée des autres fumeurs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s