Le jeûne séquentiel : un bienfait pour l’organisme

jeunesofibio

Le jeûne séquentiel permet de mettre son organisme au repos pendant quelques heures, de manière simple et sans risque.

Tour d’horizon sur ce jeûne détox rapide et facile.

Le jeûne séquentiel, qu’est-ce-que c’est ?

Cela consiste à ne pas s’alimenter pendant 12 à 16 heures en moyenne, une fois par semaine, tout en continuant à bien s’hydrater.

Le but est de permettre à l’organisme de marquer une pause et de faciliter le travail de détoxification du foie. Il permet également de mieux gérer son appétit.

Comment le pratiquer ?

Très simplement : il suffit de s’arrêter de manger vers 20 heures, par exemple, après un dîner léger et de recommencer à s’alimenter le lendemain vers 12 ou 13 heures et ce, une fois par semaine.

Durant ce laps de temps, il convient de bien s’hydrater en buvant beaucoup d’eau, de tisanes non sucrées ou de boissons drainantes .

Si le jeûne séquentiel est plus facile à pratiquer la nuit, il peut s’adapter aux envies et aux modes de vie de chacun comme, par exemple, sauter le repas du soir et prendre un petit déjeuner normal.

L’important est de mettre son corps au repos durant au moins 12 heures, au moment où cela vous semble le plus opportun.

Quels-sont ses bienfaits pour l’organisme ?

Le jeûne séquentiel aide à une meilleure élimination des déchets de l’organisme et à réduire les inflammations. Il permet de diminuer la fatigue, d’augmenter le tonus et la vitalité et de booster les défenses immunitaires. On observe une baisse de fréquence des allergies, de l’asthme, des infections et des rhumatismes ainsi qu’un teint plus clair et une peau plus saine.

De même, il contribue à retrouver les sensations liées à l’appétit, de ne pas manger sans faim, de reprendre de bonnes habitudes alimentaires par un réapprentissage des notions de faim et de satiété.

S’il n’a pas pour but de faire maigrir, il aide néanmoins à équilibrer son poids.

Il permet à l’organisme de faire une pause et de favoriser le mieux être.

Quelles-sont ses limites et ses recommandations ?

Même s’il peut être pratiqué de manière régulière et sans risque de carences, le jeûne séquentiel est déconseillé aux personnes sujettes à l’hypoglycémie, aux femmes enceintes et allaitantes, aux personnes prenant certains médicaments.

Avant de se lancer, il est donc préférable de demander conseil à son praticien de santé.

ND

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s